Derniers Articles > Opinion

Diversité : les vertus de la différence au travail

15 juillet 2017 | par Audrey Neveu | Opinion

En plus de favoriser un environnement plus égalitaire, les entreprises qui s’ouvrent à la diversité bénéficient non seulement sur le plan de la productivité, mais sur celui de la satisfaction des employés. Quand la diversité engendre la vertu...

« Les entreprises sans programme d’accès à l’égalité font face aux mêmes problématiques que celles qui en ont élaboré un : la pénurie de main-d’œuvre, difficulté à retenir le personnel, difficulté à intégrer les groupes minoritaires, inadéquation entre le poste et la qualification », énumère Marie-Josée Lorrain, professeure au Département d’organisation et ressources humaines de l’UQAM.

Les personnes issues des cinq groupes historiquement discriminés, soit les femmes, les personnes avec handicap, les autochtones, les minorités visibles et les minorités ethniques, peuvent contribuer à résoudre ces problèmes. Elles permettent notamment d’accroître la productivité d’une entreprise en lui fournissant un « avantage stratégique et concurrentiel, notamment par l’innovation et la créativité » produite par la diversité, souligne la professeure. Celle-ci donne l’exemple de la Banque Royale du Canada et de la Banque de Montréal qui ont toutes deux embauché du personnel maîtrisant diverses langues asiatiques afin de rejoindre des communautés asiatiques. Cela a été possible grâce à leur compréhension de ces langues et des nuances culturelles qui y sont liées.

Une étude de l’université de Chicago réalisée par Cedric Herring établit qu’une meilleure diversité ethnique et une plus grande présence de femmes au sein d’une entreprise sont associées à une augmentation des revenus, à une plus grande part de marché, à plus de clients et de profits. L’institut français Goodwill Management a quant à lui mesuré, grâce à l’étude de quatre grandes entreprises, une augmentation de la rentabilité de 5 à 15 % chez les entreprises qui gèrent bien la diversité. Elle offre aussi un meilleur taux de satisfaction des employés et des cadres, souligne Marie-Josée Lorrain.

Comment s’ouvrir à la diversité ?

« La diversité crée un cercle vertueux, mais c’est difficile de le faire comprendre aux entreprises. Les grosses entreprises l’ont mieux intégré que les petites, qui voient parfois ça comme une montagne », ajoute Marie-Josée Lorrain. Loin d’être l’Everest, s’ouvrir à la diversité n’est pas si compliqué. La professeure identifie quatre aspects sur lesquels les entreprises peuvent activement promouvoir la diversité: le recrutement, la composition des équipes, les critères de promotion et les accommodements raisonnables. En d’autres mots, encourager la diversité se fait au quotidien.

La professeure souligne qu’une entreprise doit être au courant des domaines dans lesquelles les diverses communautés culturelles se spécialisent pour être en mesure d’en tirer profit. Par exemple, une entreprise de génie logiciel doit savoir que beaucoup de travailleurs originaires du bassin méditerranéen, du Maghreb et de l’Arabie saoudite sont très compétents dans le domaine informatique. Elle peut donc y trouver un bassin intéressant de candidats. De nombreuses entreprises négligent aussi de faire appel aux centres locaux d’emploi ou des organismes en réinsertion socioéconomique de leur région, souligne Marie-Josée Lorrain.

Bien communiquer est toutefois la clé pour savoir bien gérer ce changement. Rien que de se donner une politique claire d’ouverture à la diversité accroît le nombre de candidatures de ces personnes. Offrir des forums aux employés pour qu’ils s’expriment est primordial pour favoriser l’échange et prévenir les conflits. Tous les employés doivent comprendre qu’ils ont beaucoup à gagner de cette diversité. Si les paroles sont encourageantes, rien ne fonctionne mieux que de prêcher par l’exemple.

 
Commentaires
Il n'y a aucun commentaire pour cet article
Laisser un commentaire



 Security code